Depuis 10 ans, le contexte dans lequel évoluent les opérateurs européens change rapidement et profondément :

  • Les revenus des opérateurs continuent à s’éroder même si la baisse ralentit depuis 2015.
  • La modification profonde des modes de consommation (usages) des consommateurs et la digitalisation de l’économie impactent la stratégie des opérateurs.
  • Des mouvements de concentration, à des fins de lutte contre la pression concurrentielle mais aussi de convergence fixe/mobile, sont toujours en cours et attendus nécessitant de l’agilité et de bonnes capacités de transformation de la part des opérateurs.

Dans ce contexte, deux axes stratégiques principaux émergent pour les opérateurs :

  • Améliorer la qualité du réseau (déploiement de la 4G, 5G…) tout en restant compétitif afin d’être l’opérateur de référence pour la qualité de réseau
  • Fournir de nouveaux services (connexion + contenus) et se positionner sur le marché des Over-the-Top (OTT)

Les opérateurs Telecom doivent donc répondre, entre autres, aux enjeux suivants :

  • Optimiser la qualité du réseau à moindre coût
  • Améliorer la connaissance client, crosscanal incluant le digital, pour réagir au moment où il le faut, avec une offre adaptée (up-sell/cross-sell) et lutter contre le churn
  • Améliorer l’efficacité opérationnelle (diminution des couts des centres d’appel, par exemple),
  • Faire émerger des foyers de valeur grâce à l’exploitation de toutes les données en leur possession tout en respectant les contraintes de sécurité et confidentialité.

La BI et le Big Data sont des moyens de répondre à ces enjeux, grâce :

  • Aux ruptures technologiques (Hadoop, in Memory, NoSql, Event Processing, langages prédictifs, machine learning, …), en particulier via l’open source, qui rendent les applications plus scalables, moins chères,
  • Aux méthodologies DevOps, Fail and Learn Fast qui insufflent l’agilité nécessaire aux projets de transformation,
  • À l’explosion des métiers autour de la data (CDO, data scientistes) qui rendent possibles l’exploitation de la richesse qu’offrent les data.

Gfi, depuis 20 ans en BI et 8 ans en Big Data, accompagne ses clients dans la mise en œuvre de ces moyens.

Gfi accompagne les principaux opérateurs français dans la mise en œuvre de projets BI autour des technologies Teradata, Oracle, ETL/ELT (AbInitio, Talend, Informatica, etc.) ainsi que sur toutes les technologies classiques de restitution.

A titre d’exemples :

  • Un acteur majeur des télécommunications en France fait intervenir Gfi pour plusieurs milliers de jours homme / an sur des dizaines d’applications BI,
  • Gfi a participé à la création/optimisation des plus gros datawarehouses (plusieurs centaines de T0) des opérateurs français ainsi qu’à la création de datamarts de plusieurs dizaines de T0 en mode agile,
  • Gfi effectue des missions d’expertises techniques, des migrations techniques automatisées d’application, des audits ou toutes missions de build et MCO de systèmes BI.

En matière de Big Data, dans un contexte de baisse des coûts et recherche de monétisation de la data, les approchesHadoop sont très plébiscitées. Gfi accompagne donc ses clients pour des missions d’expertise en matière d’architecture technique, de modélisation de BD (Datavault, …), de sécurisation et optimisation de clusters Hadoop, par la définition de schémas directeurs afin de passer d’un SI BI traditionnel vers un SI Big Data (modernisation de SI), l'identification de uses cases et mise en œuvre de POC "Fail Fast" afin de cibler les uses cases avec ROI réels mettant en œuvre ses compétences de « data-science ».

En termes de projets, Gfi opère, pour différents opérateurs Telecom de classe mondiale, des opérations de récupération de données pour résoudre des cas d’usage d’ « amélioration de l’expérience client » et diminution des coûts des centres d’appels.

En BI et Big Data, Gfi dispose actuellement de 500 consultants, dont 80 consultants Big Data, à même d’intervenir sur tous les marchés, et plusieurs architectes techniques référents dans le domaine. En termes d’expérience et clients, des acteurs clefs du marché : Orange, Bouygues, Telefonica, Euskaltel, Vodafone, PT, Verizon, BT, etc. nous ont fait confiance.

Ces expériences permettent aujourd’hui à Gfi de déployer très rapidement (moins de 3 mois) des offres et solution Big Data de type "Customer Expérience Management" permettant de résoudre bon nombre de use cases fondamentaux pour les opérateurs, grâce à la mise en œuvre de solutions éprouvées et maitrisées. 

L'offre BI et Big Data de Gfi est le fruit de savoir-faire complémentaires de types métiers, software, application et infrastructure services :

  • Des projets de mise en œuvre de systèmes BI et Big Data au forfait

• Des offres techniques :

   - Mise à disposition de Frameworks pour les portages et migrations techniques de socles applicatifs

   - Tuning des flux d'alimentation et transformation de DWH

   - Accompagnement en modélisation de modèles de données télécom (datavault, etc.)

   - Sécurisation et optimisation de clusters Hadoop

• Des offres méthodologiques :

   - Accompagnement dans le choix d'outils de restitution (data exploration, data mining...)

   - Mise en œuvre de data gouvernance (méthodologies et outillages)

   - Schéma directeur de transition des DWH traditionnels vers des solutions Big Data

• Des offres métiers :

   - Accompagnement dans l'identification de uses cases et mise en œuvre de POC "Fail Fast" afin de cibler les uses cases avec ROI réels

   - Mise en œuvre de solutions verticales grâce aux solutions de gestion de l'expérience des clients (CEM)

Articles liés

Partager