Gfi Maroc, 1er intégrateur de progiciels de gestion au Maroc et en Afrique

Un time to market réduit et une plus grande satisfaction client

« Un time to market réduit et une plus grande satisfaction client » c’est en ces termes que Mme Saloua Karkri Belkeziz, PDG de GFI Maroc entame son entretien avec nous. En effet la PDG de l’intégrateur marocain de progiciels de gestion a les idées claires sur le potentiel à l’export de son savoir-faire.

La filiale marocaine souhaite consolider sa position de 1er intégrateur de progiciels de gestion mais cherche aussi à se positionner en véritable « hub » du Groupe Gfi Informatique en Afrique francophone.

Togo, Mali, Sénégal, Bénin, Niger, Burundi et Côte d’Ivoire… sont autant de pays dans lesquels l’intégrateur marocain est présent est ce depuis 2010. Ce dernier compte rester sur une dynamique soutenue à l’export malgré une conjoncture difficile sur les deux dernières années. L’offre de Gfi oscille des progiciels de gestion (ERP), tout en couvrant les besoins RH de l’entreprise (SIRH) mais aussi des solutions de gestion de temps et activités (GTA). Les solutions CRM et GED font aussi partie de la panoplie d’offres de l’intégrateur du royaume chérifien.

Un réseau d’alliances sub-sahariennes :

Aujourd’hui, plus de 300 sociétés font confiance à Gfi Maroc. Un capital sur lequel l’entreprise compte fermement s’appuyer pour renforcer son positionnement sur le marché marocain mais aussi sur les marchés sub-sahariens. C’est ainsi que la société développe depuis quelques années plusieurs projets d’internationalisation avec notamment son implantation en Côte d’ivoire en 2015. Ce projet constitue à ce jour un hub opérationnel pour l’opérateur marocain sur le marché ouest africain des solutions informatiques de gestion. Fruit d’une croissance externe, cette implantation locale ne fera que renforcer l’image d’une entreprise dynamique et soucieuse de la satisfaction de ses clients.

L’export a une influence non négligeable sur les activités de Gfi MAROC car près de 20% de son chiffre d’affaires se fait à l’export et cela a un impact considérable sur son organisation comme a pu le souligner Saloua Karkri Belkeziz, Président Directeur Général de Gfi Maroc : «  Nos équipes de delivery sont maintenant rompues aux prestations à l’étranger et nous essayons de mettre à leur disposition tous les moyens technologiques pour assurer leurs prestations (Machines virtuelles, commandes à distance, visioconférence. Aussi nous privilégions les recrutements de consultants sénégalais, ivoiriens et d’autres nationalités de la région qui sont enclins à travailler dans leurs pays d’origine. Notre capital humain n’en est que plus mixte et donc plus riche »

De ce fait, tout en assurant ce niveau de maintenance et de support, nous essayons de réduire notre time-to-market au maximum afin d’être plus proche et plus réactif vis-à-vis du client. Un objectif qui devient primordial pour la filiale marocaine et qui relève ainsi de la compétitivité des offres de Gfi Maroc car moyennant un transfert de savoir-faire aux équipes locales, celles-ci n’en seront que plus compétitives pour être dans des budgets sans-cesse plus réduits.

Ainsi, Gfi Maroc aujourd’hui ne s’implante pas en Afrique seulement pour vendre mais pour progresser, s’installer et surtout être un vivier de croissance pour l’écosystème local d’entreprises.

Gfi Maroc

Mots clésERPAfrique

Partager