Saint-Ouen (France), le 15 septembre 2015 – Gfi Informatique annonce l’acquisition de la société Business Document.

Business document : un éditeur de référence dans la conception et la diffusion multicanal de documents

Gfi Informatique annonce l’acquisition de 100% du capital et des droits de vote de la société Business Document, éditeur et intégrateur de solutions de conception et de diffusion multicanal de documents. Les solutions développées par Business Document s’adressent aux grands groupes qui veulent communiquer de façon personnalisée auprès d’un très grand nombre de clients. Outre l’ergonomie reconnue du produit et ses qualités uniques dans l’enrichissement de la communication, les clients sont particulièrement sensibles aux économies qu’il permet de générer.

Business Document réalise un chiffre d’affaires de l’ordre de 10 M€, essentiellement en France, mais également à l’international où le potentiel est très important. La profitabilité est en ligne avec les autres activités logicielles de Gfi Informatique. L’effectif compte une cinquantaine de personnes, dont plus de 25% en R&D. Business Document est consolidé dans les comptes du Groupe depuis le 1er septembre 2015.

Une opération en ligne avec la stratégie de développement de l’offre logicielle à fort potentiel de gfi informatique en france et à l’étranger

Cette acquisition offre des synergies fortes avec les solutions et les clients du Groupe. En effet, elle s’intègre dans la logique de construction d’une offre logicielle très cohérente qui devrait doubler en valeur dans les trois prochaines années pour atteindre 200 M€.

Le Groupe entend promouvoir les logiciels de Business Document auprès de ses grands clients français et internationaux, capter des revenus d’intégration, développer l’outsourcing et créer des synergies avec l’offre Digitale.

Business Document qui compte comme clients les plus grands noms de l’assurance, pourra bénéficier du soutien du vertical dans l’assurance de Gfi Informatique créé suite au rachat d’ITN en 2014. D’ailleurs, les deux sociétés ont déjà collaboré par le passé pour répondre à des demandes clients. Les banques, secteur très important pour le Groupe, constituent aussi un débouché important, si bien que globalement le secteur Banque Finance et Assurance (BFA) représente plus de 70% du chiffre d’affaires de Business Document.

Les administrations et les grandes entreprises de services représentent également un axe de développement très important où Gfi Informatique apportera ses connaissances sectorielles et son expertise pour amplifier la croissance.

L’offre de Business Document représentera au sein de Gfi Progiciels une nouvelle offre transversale comme celle de Gestion du Temps.

« Le statut d’acteur de consolidation que nous avons acquis sur le marché français et les moyens financiers dont nous disposons depuis la conversion de nos Oceane nous permettent, comme l’illustre l’acquisition de Business Document, d’accélérer le développement d’une offre logicielle cohérente à haute valeur ajoutée grâce à des acquisitions ciblées »a déclaré Vincent Rouaix, Président-directeur général de Gfi Informatique. « Combinée à une solide croissance organique, cette stratégie de croissance externe nous permet non seulement de croître en volume, mais également d’améliorer notre profil de rentabilité. Enfin, elle nous permet d’étoffer notre offre à l’international où le Groupe souhaite renforcer sa présence». 

À propos de Gfi Informatique

Acteur européen de référence des services informatiques à valeur ajoutée et des logiciels, Gfi Informatique occupe un positionnement stratégique différenciant entre les opérateurs de taille mondiale et les acteurs de niche. Avec son profil de multi-spécialiste, le Groupe met au service de ses clients une combinaison unique de proximité, d’organisation sectorielle et de solutions de qualité industrielle. Le Groupe qui compte près de 11 000 collaborateurs a réalisé en 2014 un chiffre d’affaires de 804 M€.
Gfi Informatique est coté sur Euronext Paris, NYSE Euronext (Compartiment B) - Code ISIN : FR0004038099.

Mots clésFinanceAcquisitionLogiciels

Partager