Centre de services : nouveau passage obligé pour les tests ?

Les organisations de tests ont besoin de changer. Les centres de services sont une des voies à emprunter. Le testing peut y être externalisé et industrialisé au bénéfice de la qualité et de la productivité, donc des clients. Une manière de « tester autrement »… Christophe Gigarel, Directeur Factory Mainframe et Factory Testing, détaille les avantages à en tirer mais alerte aussi sur les risques à éviter lors du passage vers ce modèle.

Nous le savons tous, nous les professionnels du testing, les organisations de tests doivent changer en permanence pour répondre aux enjeux de nos clients : pression croissante sur les prix, les délais (le fameux « time to market »), mais aussi sur la qualité… L’industrialisation de cette activité devient un enjeu majeur.

Dépenser moins en testant mieux

« Dépenser moins en testant mieux » : c’est un peu la devise que tout professionnel du test devrait adopter avec des offres de bout en bout, modulables, et permettant de répondre à l’ensemble des besoins des clients, du conseil jusqu’à la mise à disposition d’environnements de test. Pour ce faire, les aspects industrialisation passent désormais par les centres de services, dans lesquels on trouve des experts de tous les métiers du test : homologateurs testeurs, analystes test, consultants test.

C’est à mes yeux LA solution aux deux challenges des activités de tests clients : pouvoir disposer de professionnels motivés et gérer les inévitables montées et descentes en charge.

Un modèle souple et évolutif

Je conçois alors ce modèle comme global et distribué : il cumule les avantages d’un « front-office » proche du client, je dirais presque intime, engagé sur des résultats, et d’un back-office professionnalisé et industriel. Ce dernier est professionnalisé par les certifications des ressources (ISTQB par exemple) et des compétences multiples (test, métiers, techniques). Il est également devenu industriel dans ses processus, ses activités, ses livrables normés, son niveau de sécurité, sa flexibilité, ses outils de tests, etc.

Le tout dans une approche « One Team » : une seule équipe quelle que soit la localisation.

Les avantages pour le client sont nombreux. Cela entraîne d’abord un effet de réduction des coûts lié aux possibilités de localisation et de mutualisation. Mais plus largement, c’est un modèle souple et réactif qui permet au client d’ouvrir à tous son catalogue de services internes, tout en contrôlant avec précision la consommation par des mécanismes d’unités d’œuvre, des indicateurs continus et des engagements en termes de réactivité, de coûts, de qualité et de délais.

C’est aussi un modèle évolutif, tant dans la localisation des équipes que dans la fourniture ou l’administration des outils et des environnements. Les centres de services peuvent offrir un large catalogue d’activités, y compris du conseil, et se doivent de mettre en place un plan de progrès permanent.

Accompagner les clients dans leur démarche vers ce modèle

Sur le papier, c’est très bien, mais l’externalisation d’activités de tests en centres de services se doit d’être progressive et n’est pas exempte de risques. Elle dépend aussi fortement de la maturité de notre client et de sa capacité à se transformer.

Parmi les clefs du succès pour réussir le passage d’un client en centre de services, je citerais tout d’abord la capacité à accompagner ce changement. Il faut un processus progressif, car les transformations peuvent être profondes : par exemple passer d’un mode de gestion en ressources/jours et avec des estimations « à dire d’expert », à un mode en services/livrables et avec des estimations en UO, etc.

Cet accompagnement nécessite un travail sur les entrants (des jalons, des documents normalisés et « stables »), une capacité à estimer (avec des chiffrages reproductibles et partagés), une gouvernance et un pilotage continus dans le temps et l’espace, ainsi qu’une appropriation progressive des périmètres applicatifs. Sans oublier que la sécurité et la disponibilité des accès aux applications sous tests sont cruciales…

MON AVIS D’EXPERT :
Comment tester autrement ? L’industrialisation des tests en centres de services est une solution. Mais les clients ayant une démarche vers ce modèle doivent être accompagnés dans un processus de transformation qui doit se faire graduellement et sans risque. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à me poser vos questions dans vos commentaires.

Mots clésTestingApplicatifs

Partager