Lancée en 1947 par les forces d’occupation pour la reconstruction de l’Allemagne, la foire d’Hanovre est aujourd’hui le plus grand salon de technologie industrielle au monde. Elle rassemble sur plusieurs hectares plus de 6 500 exposants avec 220 000 visiteurs attendus, drainant toute l’Europe avec chaque année un pays invité, en 2019 la Suède.

Si la Hannover Messe génère des millions de contacts professionnels, c’est aussi tous les soirs un lieu festif avec l’incontournable Münchner Halle servant des milliers de couverts, faisant de cette foire un fait aussi culturel, renforçant ainsi le leadership de l’écosystème industriel européen dans une économie mondialisée.

Chaque année, cette grand-messe lance les tendances du marché en mettant en avant certaines thématiques. En 2019, l’emphase sera mise entre autres sur l’utilisation de l’IA dans l’industrie (fabrication intégrée et agile, démarches post lean management), le développement des nouvelles énergies (batteries, hydrogène), la logistique 4.0 et l’usage intensif des jumeaux numériques (3D, simulation).

Historiquement la France était peu présente à la Hannover Messe, ce qui change ces dernières années sous l’impulsion des enjeux de la transformation Industrie 4.0. Ceci prend différentes formes avec Business France permettant à la French Tech de disposer d’une vitrine accessible aux start-ups mais aussi les efforts de BPI France pour faciliter à des PME et des ETI de la French Fab de vivre cette expérience au travers de parcours dédiés.

Gfi sera présent au travers de ce dernier canal, en parrainant avec nos partenaires du Collectif Continuité Numérique (SAP, ifm électronique, Phoenix Contact, SICK, FESTO et SEW), cette « learning expedition » aux côtés de Bosch et Dassault Systèmes. Chacun de nos partenaires industriels sont les filiales françaises de « géants » du Mittelstand allemands, leaders sur les capteurs et les automatismes, réalisant en moyenne 2Mrds €.

Cette « learning expedition » va rassembler 25 PME et ETI françaises, sur des secteurs variés allant de la sous-traitance aéronautique à l’ingénierie de moyens industriels, en passant par la production de batteries pour le monde médical, de solutions d’éclairages ou de colles industrielles. Ce sera l’occasion pour Gfi de générer tant des contacts au niveau de leurs dirigeants que de partager avec ces entreprises les cas d’usage Industrie 4.0 pour des réalisations conjointes futures.

Nos relations avec BPI France s’enrichissent par ailleurs avec l’association du Collectif Continuité Numérique (CCN) au programme accéléré automobile. Ce programme lancé le 19 mars dernier ambitionne de revoir les relations entre les donneurs d’ordre et les PME et ETI de la filière pour faire face aux impacts de la fin du diesel, les nouvelles mobilités et le développement de la voiture électrique. Le CCN va en effet élaborer le module Industrie 4.0 à destination des 25 PME et ETI sélectionnés pour ce programme se déroulant sur 18 mois, autant d’opportunité de développer nos activités de conseil métier.

Lors de la Hannover Messe nous aurons aussi l’occasion de développer l’image de Gfi en prenant part à la conférence de presse franco-allemande sous l’égide de la secrétaire d’état à l’industrie, Agnès Pannier Runacher, et en partageant notre positionnement Industrie 4.0 avec des leaders d’opinion comme Dassault Systèmes, acteur clé en France sur quelques-uns de nos grands comptes.

Gfi sera aussi présent au travers de son agence de Bilbao sur le stand de la province basque de la Biscaye fédérant les acteurs de notre industrie.

 

Contact

Stéphane Raynaud

Practice Manager Industrie 4.0

01 46 83 47 10

Plus d’informations :

www.hannovermesse.de

Mots clésIndustrie4.0

Articles liés

Partager